mercredi 2 avril 2014

L'une rêve et l'autre pas

L'une rêve et l'autre pas est une novella de Nancy Kress se déroulant dans un futur proche où il est possible, moyennement finance, de modifier génétiquement les embryons afin d'obtenir des caractéristiques particulières chez les enfants.

Un riche financier le fait pour sa futur fille et demande une modification génétique encore en phase expérimentale : la suppression du sommeil. La modification est fait de manière satisfaisante mais, la mère de l'enfant se retrouve enceinte de fausse jumelle : une modifié, l'autre pas. Débute alors l'histoire de Leisha (la modifiée sur laquelle se focalise la narration) et Alice (la fille "normal"). Alors que Leisha reçoit toute la tendresse et l'attention de son père, Alice elle est mise un peu de côté.

La novella montre l'enfance de Leisha et son parcours scolaire, puis universitaire, brillant bien sur. Elle met également en évidence la manière dont le monde réagit à l’apparition d'une nouvelle forme d'humains, n'ayant pas besoin de dormir, dont le gêne du non-sommeille est dominant et qui jouit d'une grande réussite scolaires et professionnelles. La montée de la haine et de la méfiance est frappant avec la tentation pour les non-dormeurs de se replier sur eux-même.

L'une rêve et l'autre pas est une novella intelligente et bien construite qui joue à la fois sur les relations familiales (notamment entre deux sœurs) et les modifications de l'humaine pour l'améliorer. La fin est néanmoins un peu abrupte et m'a laissé sur ma faim. En version original, la novella est devenu une série de plusieurs livre, je vais essayer de déterminer quelle version Actu-SF a traduit et me procurer les suites/expansions en anglais afin d'avoir une œuvre plus complète.

Lu dans le cadre du challenge SFFF au féminin

http://ledragongalactique.blogspot.ch/2014/03/challenge-sfff-au-feminin.html?showComment=1394271167545#c7928591275848414423

5 commentaires:

Gromovar a dit…

Le roman qu iétend la novella est celui-là et il est très bon : http://www.quoideneufsurmapile.com/2012/12/dormir-rever-peut-etre.html

Je n'ai pas lu les suites car le roman a une fin logique.

Cédric Jeanneret a dit…

Merci pour l'info je pensais que la version française était le roman "aboutit"....

Le début du roman est identique à la novella ou il y a des choses en plus ?

Vert a dit…

Parfait, je te laisse poursuivre en VO et tu me raconteras :P

Gromovar a dit…

Je crois que le début, c'est la novella. Mais c'est à vérifier.

Escrocgriffe a dit…

J’avoue que cette idée d’une vie sans sommeil me fascine… avec tous les excès que cela peut comporter, comme ne jamais couper avec le boulot !