mardi 18 septembre 2012

A gift of dragons

Le challenge Anne McCaffrey est terminé, mais m'ayant mis en appétit j'ai décidé de continuer quelques lectures de la Grande Dame. Le guide de lecture de la ballade de Pern réalisé par Vert m'ayant appris l’existence d'un recueil de nouvelles, je n'ai pas pu résister à me le procurer.

J'ai donc attaquer la lecture du fort sympathique recueil A gift of dragons. Je pense qu'il plaira avant tous à ceux qui ont déjà lu d'autre roman de Pern tant les nouvelles ne reviennent pas sur la présentation des fondamentaux de ce monde.

"The Smallest Dragonboy" est une courte nouvelle qui raconte comment un ado, un peu plus petit que les autres, est maltraité et rallié par ses camarades alors qu'il attend à Benden avec d'autres candidats pour tenter de se lier avec un dragon. Nouvelle ancienne (elle est parue en 1973), "The Smallest Dragonboy" permet d'avoir, comme la dernière nouvelle du recueil, un aperçu de la vie des jeunes gens qui vont être présenté aux dragons nouveaus-nés pour une impression. Sympathique, elle reste, à mon goût, la moins intéressante du recueil.

"The Girl who herad dragons" permet un autre angle d'approche sur un épisode se déroulant durant (et "dans") les renégads de Pern. La nouvelle décrit en effet la fuite de Aramina et de sa famille dans les montagnes de Perns pour échapper à la terrible Dame sans-fort, la cheffe d'un puissant groupe de brigands. La particularité d'Aramina : elle peut entendre les dragons ! La nouvelle donne un point de vue interessant sur un épisode important des Renégads de Pern. A titre personnelle, j'aurais apprécié qu'elle soit plus longue et qu'elle présente non pas seulement l'épisode de la fuite dans la montagne, mais celui, aussi intéressant, de son temps à Benden et de sa fuite vers le continent Sud.

"Runner of Pern" est la nouvelle que j'ai préférée du recueil. Elle suit l'initiation et les deux premières années de travail de Tenna, une jeune femme exerçant le métier de messagère de Pern. Ces derniers utilises les chemins tracés pour eux sur le continent nord (le seul habité à l'aube de la neuvième passe) afin de transmettre les lettres entre les forts. Occupant une fonction importante, ce corps de métier n'est que peu décrit dans les romans du cycle. La nouvelle se déroule sur les pistes et à Fort durant une foire. Si l'histoire romantique impliquant Tenna est visible loin à l'avance, son déroulement est subtilement amené.

"Ever the Twain" s’intéresse, comme la première nouvelle, à l'impression de jeunes dragons. L'histoire tourne autours d'une paire de faux jumeaux qui ne veulent pas être séparés et qui vont vivre ensemble l'attente avant la naissance des dragons et, peut-être, la réalisation du rêve de l'un qui veut devenir chevalier-dragon.

Au final, A gift of dragons est un recueil très sympathique que je conseil à tous ceux qui ont aimé les différents romans du cycle de Pern.

2 commentaires:

Guillaume44 a dit…

Tu y as pris goût, j'en suis ravi :)

Vert a dit…

J'ai hésité à l'acheter, mais pour 2 nouvelles inédites je ne suis pas sûre que ça vaille à ce point le coup xD