lundi 7 mai 2018

Before Mars

Il est rare de trouver une série de romans se déroulant dans le même univers, qui peuvent se lire dans n'importe quel ordre, qui s'éclairent l'un l'autre et qui, de moins points de vu,  sont d'une qualité croissante.
 
Ainsi Before Mars de Emma Newman, "après" Planetfall et After Atlas, situe son action sur Mars. Mais avant l'intrigue un mot sur l'état de notre monde :
 
Il y a 50 ans une scientifique de génie et leader religieux à quitté la Terre, avec un groupe de savants, dans un vaisseau, l'Atlas, afin de chercher Dieu. Elle a laissé une capsule de donnée qui doit être ouverte dans peu de temps. La Terre elle est aux mains de grande corporation qui ont remplacé / supplanté les États-nations. Les IA sont monnaies courantes et chaque individu est implanté avec une "chips" qui lui permet de se connecter au réseau et d'interagir avec des reconstructions en réalité virtuelle très réalistes.
 
Si l'Atlas a supposément quitté notre système solaire (beaucoup en doute), l'exploration spatiale a fait de nombreux progrès mais reste cantonnée à notre étoile. Mars est habitée de manière permanente mais seulement par un petit groupe de scientifique, et une IA, qui font de la recherche pour GaborCorp, la corporation qui a les droits exclusifs d'exploitation et de présence sur la planète rouge.
 
C'est dans ce contexte que Anna Kubrin arrive sur Mars. Géologue, mariée et mère d'un enfant, elle doit sa présence sur Mars principalement à ses talents de peintre, la mari du président de GaborCorp ayant convaincu son époux que des tableaux de Mars peints sur Mars pourraient se vendre très cher.
 
Mais voila à peine arrivé elle trouve un message de sa main la prévenant de se méfier de la neuropsychologue de la base, son alliance a été remplacé par une copie, elle embrasse naturellement le médecin de la base qu'elle vient de rencontrer.... Se pose alors pour Anna la question de savoir si elle souffre de psychose ou si quelque chose se trame dans la base martienne....
 
Si on ajoute que Anna a un passé chargé, son père est devenu paranoïa et a attaqué sa mère, son mariage bat de l'aile, elle peine à rentrer dans son rôle de mère et tous n'est pas rose chez les Gabor, vous obtenez un roman à la fois bien écrit, avec une héroïne à la psychologie complexe et aux mystères intriguant.
 
Pour ceux ayant déjà lu les deux autres romans, le plaisir de re-croiser certains personnages et de connaitre une partie des évènements à venir ne fait que renforcer le plaisir de la lecture.
 
Bref un must read !
 

1 commentaire:

Yogo a dit…

J'espère que celui-ci sera également traduit.
Tu me donnes envie de retourner dans cet univers.