mercredi 8 avril 2009

Le royaume blessé

Le royaume blessé est un gros roman (près de 800 pages) de low-fantasy. Il se déroule dans le même univers que les deux autres romans de fantasy de Kloetzer, mais là où ces dernier étaient centrés sur la ville de Dvern, le royaume blessé ambrase presque l'intégralité du monde.

On y suit deux histoires en parallèle qui finiront par se rencontrer. L'histoire d'un petit secrétaire impériale qui, par intérêt propre et pour sa maitresse, nonne impériale, va mener des recherches sur Eylir Ap'Callaghan le jeune frère de la version locale, et celte, d'Alexandre le Grand (Allander Ap'Callaghan). Ses recherches produisent la seconde histoire, celle d'Eylir tour à tour fils de noble, chef de guerre, mendiant, mercenaire, bandit et grand roi. le tout dans un univers où le fantastique se fait discret mais est bien là.

Difficile de résumer ce roman tant il est riche et varié. Si le début est un roman de guerre et de conquête, le second tiers est plus intimiste et la fin du roman très fantastique. J'ai beaucoup aimé, même si à certains, rares, moments l'histoire devient un peu confuse et que la richesse du récit donne parfois un peu le tournis. Si vous aimez la fantasy par petite touche, les destins épiques et les histoires envoutantes, bien écrites et construites : ce roman est pour vous.

4 commentaires:

Martlet a dit…

Hello !

La façon dont tu décris ce roman (low-fantasy, fresque épique, richesse) me fait te démander comment tu le comparerais à Gagner la Guerre de Jaworski. Est-ce le même type de livre ?

martlet

Cédric Jeanneret a dit…

En fait je dirais que la grande différence ce fait sur l'écriture. L'univers des Vieux Royaumes (Jaworski) subit quand même un peu d'avantage l'influence de la magie que dans celui de Kloetzer.

Maintenant l'écriture de Jaworski est plus riche, il y a une gouaille qui n'apparait pas dans les écrits de Kloetzer (même si ce dernier écrit bien). J'ai aussi le sentiment que Gagner la guerre est plus "lumineux" et Le royaume blessé est plus sombre (il pleut beaucoup plus dans Le Royaume blessé par exemple).

Je ne sais pas si cela répond à ta question.

Martlet a dit…

ça réponds très bien à ma question, oui. Je ne connaissais pas du tout, mais je vais certainement me laisser tenter. merci :)

martlet

Esteren a dit…

oui très tentant tout ça, merci pour la chronique Cédric.

Pour Gagner la Guerre de J.-P. Jaworski, le site de Forgesonges propose une interview de l'auteur: interview de J.-P. Jaworski