mercredi 3 septembre 2008

Ti Jean l'horizon

Ti Jean l'horizon narre la quête du petit fils du dernier "nègre" de Guadeloupe né en Afrique pour sauver le soleil qui a été dévoré par une bête mythique. Le roman suit donc la vi de Ti Jean depuis sa naissance à Fond-Zombi jusqu'à la fin de sa quête pour sauver le soleil.

Durant cette dernière, il se rendra en Afrique sur la terre de ses ancêtres et découvrira les anciennes traditions. L'histoire de Ti Jean fourmille d'improbables et d'impossibles qui ne font pas toujours sens entre eux. C'est d'une quête initiatique dont il s'agit ici; le message étant que le "négre" peut faire souche de l'autre côté de l'océan et que, d'une certaine manière, il l'a déjà fait.

Ti Jean l'horizon est un roman agréable à lire, mais qui traine parfois en longueur et dont les envolées myhtologiques ont de quoi déconcertés. Même si j'ai pris du plaisir à sa lecture, je n'y reviendrai certainement pas.

2 commentaires:

Annick a dit…

Je t'avais prévenu! On verra ce qu'en pense les autres en séminaire... Tu devrais avoir moins de problème avec Their Eyes were Watching God: ce roman marque un grand changement dans la littérature des femmes afro-américaines. Beaucoup d'auteures le citent comme influence majeure sur leur oeuvre et vouent un véritable culte à l'ancêtre Zora.

Cédric Jeanneret a dit…

pour l'instant je dois bien admettre que "Their Eyes were Watching God" me tombe un peu des mains.

Sans doute est-ce du à l'orthographe des dialogues qui simulent l'oralité et que je trouve particulièrement pénible à déchiffrer. Mais je ne perd pas espoir.