mercredi 25 mars 2015

Le Château des millions d'années

Premier tome d'une trilogie, Le Château des millions d'années est une excellente surprise. Récit d'un contact entre des extraterrestres là depuis très longtemps et un homme, Le Château des millions d'années est aussi un récit fascinant d'un officier de renseignement SS qui a été proche d'Hitler depuis le début de sa carrière politique.
 
Le récit se construit par des allers retours dans le temps (une date et un lieux sont donnés à chaque fois) qui font à la fois avancer l'histoire et éclaire celle-ci en révélant le passé du personnage principal : Friedrich Saxhäuser. Officier SS, homme de main de Hitler dès le début, brutal et efficace mais également cultivé, Saxhäuser a voyagé dans le monde entier au service du Reich et a de plus en plus de doutes sur ses missions et son allégeance; mais cynique et/ou professionnel il continu malgré tous. Le roman suit une expédition, peu avant le début de la guerre, en Irak durant laquelle Saxhäuser fera une découverte à même de changer le cours de la guerre, et peut-être l'histoire humaine.
 
Le roman est sacrément bien écrit et donne l'impression d'une très bonne maitrise historique (je n'ai pas les compétences pour tous juger, mais l'ensemble est très convaincant ce qui me suffit amplement). Le choix de construire l'histoire du point de vu allemand est également une bonne idée, l'auteur ayant eu en plus le doigté nécessaire pour ne pas cacher l'horreur de l'idéologie nazi, ni ne faire passer tous les Allemands pour des monstres. La face extraterrestre du récit ne se dévoile que très lentement et m'a un peu laissé sur ma faim quand à leurs motivations. Je suis curieux de lire le second tome.

4 commentaires:

Vert a dit…

Je dirais même plus, vivement que la suite paraisse !

Lune a dit…

Va falloir que je le lise quand même. Tout le monde est du même avis dessus, en plus.

julianos a dit…

D'avoir lu ici que ce semblait bien m'a poussé à l'acheter samedi dernier.
Pour l'instant, c'est les bonheur !

Cédric Jeanneret a dit…

@Julianos ravi qu'il te plaise !