mardi 17 juin 2014

Super Extra Grande

Court roman de Yoss (une centaine de pages), Super Extra Grande est une histoire de science-fiction qui me fait penser aux classiques du genre. Le roman a gagné, en 2010, le prix UPC (un des prix espagnoles importants en littérature de l’imaginaire).

Super Extra Grande suit les aventures du vétérinaire-biologiste Sangan spécialisé dans les créatures de très grande taille (ce qui dans la galaxie actuellement partagée par sept races intelligentes ne manque pas). Le lecteur, entre des pans de son passé, apprend comment Sangan a récupéré un bijou de valeur mangée par une créature de plusieurs centaines de mètres de long et comment il a évité un conflit en sauvant deux ambassadrices de l’intérieure d’une cellule de plusieurs kilomètres.

Super Extra Grande est un roman sympathique agréable à lire qui plaira sans aucun doute aux lecteurs qui ont apprécié Planète à louer; on y retrouve le même type d’humour et de science fiction, avec la critique politique en moins.

3 commentaires:

Gromovar a dit…

Sans aspect politique. Pas prioritaire pour moi alors, eu égard au caractère très classique que tu décris.

Cédric Jeanneret a dit…

Note que la novela n'est pas traduite, n'existe pas en numérique et il m'a fallu discuter directement avec Yoss à Epinal pour l'obtenir (il m'a gentiment offert un exemplaire de l'édition cubaine, avec deux autres de ses bouquins)

Escrocgriffe a dit…

"Le lecteur, entre des pans de son passé, apprend comment Sangan a récupéré un bijou de valeur mangée par une créature de plusieurs centaines de mètres de long et comment il a évité un conflit en sauvant deux ambassadrices de l’intérieure d’une cellule de plusieurs kilomètres. »

Ca a l’air bien barré, j’avoue être intrigué ;)