jeudi 21 mars 2013

Et d'Avalon à Camelot

Second recueil de Lucie Chenu sur les mythes arthuriens (le premier était De Brocéliande en Avalon) Et d'Avalon à Camelot propose dix nouvelles mettant en scène le mythe, dans le passé ou à l'époque contemporaine. Si tous les textes ne se valent pas, l'ensemble de l'anthologie est de bonne facture.

"Excalibur Circus" de Gudule est le récit d'une mère dont le fils a disparu après une représentation de cirque. Il est entré dans une attraction destiné à deviner son destin et n'en est pas sorti, l'épée figée dans la pierre à l’intérieur de l’attraction n'était également plus là.... Récit sympathique, mais sans plus.

"Trick or Treat" de Yael Assia suit les pas d'un jeune homme se croyant la réincarnation de Taliesin et qui est accro à la féerie. Mais le prix pour s'y rendre est élevé... Certainement pas la meilleure nouvelle du recueil, mais elle bien écrit et repose sur une bonne idée.

"Ce que chuchotait l'eau" d'Anne Fakhouri se pas à l'époque du mythe. Elle suit les pas du sénéchal Keu qui doit se rendre dans un fief éloigné afin d'en vérifier les comptes. Une très bonne histoire qui jette un regard intéressant sur le personnage.

"Le chevalier noir" de Lunan est une nouvelle qui, en se mettant dans la peau du chevalier noir, propose un point de vue intéressant sur l'origine d’Excalibur et des chevaliers de la table ronde. Si l'idée est bonne j'ai moins aimé son traitement.

"Voyage sans retour" de Rémy Gallart est une histoire de voyage entre les mondes qui tourne mal. Une tentative de modifier le mythe de Merlin qui, bien qu'agréablement écrite, m'a laissé de marbre.

"Le sacre du nouvelle an" de Dean Whitlock se déroule à notre époque et met en scène Mordred, Morgane et Galaad dans la quête d'Arthur et l’accomplissement d'une vengeance. Un très jolis texte qui interroge la fonction même du mythe arthurien.

"L'histoire du Haut-Portail" d'Estelle Valls De Gomis est une histoire sympathique qui pourrait se résumer en Gauvain chasseur de vampire à l’ère victorienne.

"Décharmé, peut-être" de Léonor Lara est mon second coup de cœur du recueil, un Perceval immortel qui retrouve la réincarnation de Merlin à notre époque. Une confrontation importante où Perceval tente de comprendre pourquoi il a failli et quel est le but de Merlin.

"Fata Morgana" de Sara Doke se déroule à notre époque et rejoue le mythe dans une famille riche. Morgana qui aime beaucoup son demi-frère Arthur  mais qui est tenu à l'écart par sa famille. Elle devient une neurochirurgienne réputée et est appelé pour sauver son frère après un grave accident. Un très très bon texte.

"Une légende est née" de Nicolas Cluzeau relate la quête de Gwnewyr afin de donner un héritier à Arthur. Une nouvelle aux tons historiques et fantastiques où la reine adultérine est présenté sous un jour différent. Un autre très bon texte.

Au final,  Et d'Avalon à Camelot est un très bon recueil. Les textes de Cluzeau, Fakhouri, Lara et Whitlock étant pour clairement au dessus du reste.

Rentre dans le cadre du challenge nouvelles et novellas.

2 commentaires:

Lune a dit…

Tu vas te calmer hein !
Tu vas être 3 fois dans "la semaine du JLNN" dimanche ;-)

Cédric Jeanneret a dit…

faut savoir, tu veux qu'on lise de la nouvelle ou pas ? ;)