lundi 8 août 2011

Zombie

Zombie est un court roman (une petite centaine de pages) en espagnol, paru au Chili et écrit par un auteur, Mike Wilson, argentino-étasuien. Il narre, dans une ville sans nom mais qui se trouve entre la cordillère des Andes et la mer, le sort d'adolescent rescapée d'un holocauste nucléaire.

Là où la ville n'est plus qu'un cratère de cendre noir, un quartier n'a pas été détruit (le missile n'a pas explosé et se trouve planté au centre du quartier) et les ados ont survécu (contrairement à leurs parents morts des radiations). Cinq ans après la catastrophe une petite société c'est organisée entre les enfants du quartiers et ceux qui y étaient par hasard. Entre trips de meth et désespoirs la petite communauté a survécu. Mais des jeunes sont manquants, on a retrouvé que leurs chaussures à la frontière du quartier et du cratère; dans le même temps un ado défiguré deal de la meth et repend un culte de mort basé sur son jeu de rôle de Cthulhus.

L'histoire est perçue au travers du regard de quatre ados (un chapitre = le point de vue d'un ado). Il s'agit d'une fiction vite lue qui suinte le désespoir et la mort. L'histoire n'est pas très passionnante et les relations entre ados dans la communauté très basiques. Si le pitch avait du potentiel, Zombie sonne au final très creux et trop surréaliste pour mes goûts.


2 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Dommage que ça fait flop car l'histoire a l'air diablement alléchante ...

Cédric Jeanneret a dit…

Oui, j'ai été très dessus, surtout que le bouquin qui n'est paru qu'au Chili a été difficile à trouvé (près d'un an que je le cherche) a a eu de très bonne critique de la presse locale...