vendredi 11 février 2011

Le Squelette sanglant

Je sais, je sais, ce blog se transforme en "Bit-Lit paradize", mais que voulez-vous, la série des Anita Blake à l'avantage d'être divertissante, agréable à lire et vite lu (moins de 72 heures après l'avoir commencé pour celui-ci). Que dire de plus, on a tous le droit de se reposer le cerveau de temps à autre...

Alors, dans cette cinquième aventure, Anita, avec son "apprenti" Larry, quitte la ville pour la campagne où Anita a pour contrat de relever un cimetière entier, avec des cadavres de plus de 200 ans (plus c'est vieux plus c'est difficile à relever) afin de régler un problème de propriété foncière. Tout irait bien, si il n'y avait pas un vampire sérial killer dans la région, des faieries et une puissante maitresse vampire

Une fois de plus Anita devra faire face à des flics bornés, du surnaturelle en pagaille et des créatures surnaturelles adepte des relations sado-maso. Rien de nouveau sous la lune pour cette série, mais une lecture sympa sans prise de tête. Pour l'instant je continue....

2 commentaires:

arutha a dit…

Je crois bien qu'il s'agit de mon premier commentaire sur ton site. J'avais une image très positive de toi. Tu imagines à quel point cette chronique m'intrigue (j'ai lu les autres sur Anita Blake du coup). Bon, il ne me reste plus qu'à essayer. Si on se moque de moi, je dirai que c'est de ta faute ;o)
Blague à part, puisque ça à l'air lisible, je suis tenté de me faire ma propre opinion. J'ai horreur de dégommer un livre ou un auteur que je n'ai pas lu.

Cédric Jeanneret a dit…

c'est lisible, mais c'est claire que c'est pas de la grande littérature.

C'est répétitif, souvent assez prévisible mais en même temps c'est reposant, vite lue et pas prise de tête.