jeudi 31 août 2017

La cinquième saison

La cinquième saison, the fifth season dans son titre original (langue de mon écoute/lecture, je l'ai lu en livre audio) est le premier tome de la trilogie de La terre fracturée dont le premier tome sort d'ici quelques jours en français.

N. K. Jemisin a gagné le prix Hugo pour se roman en 2016 (et également en 2017 pour le second tome, mais il faut me laisser le temps de le lire). La cinquième saison est un roman qui se part des atours classiques de Fantasy : un monde (The Stillness) caractérisé par une tectonique extrêmement instable et active qui détruit de manière régulière les civilisations (durant la cinquième saison, celle qui arrive après un événement tectonique puissant), des individus capable d'influencer ou de calmer la Terre (les Orogenes), des créatures sentientes liées à la Terre à l'agenda obscures, des obélisques de cristales flottant et se déplaçant à la surface du globe, une quête pour sauver ou détruire le monde, une "école de magie", ... Le vernis de Fantasy se teinte de steampunk ou de technologies avec la maîtrise, imparfaite, de l’électricité, du verre, de l'acier ou encore de bio-implants...

Mais là ou Jemisin est très forte, c'est au niveau de son récit. Outre une plume agréable à lire et de qualité, Jemisin va utiliser les trops de la Fantasy afin de décrire comment une majorité domine et exploite une minorité. En effet les Orogenes sont si craints pour leur pouvoirs qu'ils ne sont plus considérés comme des humains. Tués à certains endroits, la plus grande puissance politique du monde, les enferme, les brise et les entraînes afin d'en faire des outils pour asseoir sa puissance (capable de calmer les soubresauts de la Terre, ils permettent de maintenir une région calme et donc de construire grandes villes et routes). Jemisin montre comment ils sont brisés et contrôlés de manière très fine.

Mais La cinquième saison n'est pas qu'un roman sur l’oppression d'une minorité, des thèmes comme l'écologie, la civilisation, les lois et la mémoire sont également très présents dans l'histoire.

L'histoire elle-même : le lecteur suit le destin de trois femmes (une enfant, une jeune femme et une mère de famille), toutes trois Orogenes. L'enfant est retiré à sa famille pour être formée à "l'académie", la jeune femme, Orogene compétente, est envoyé en mission avec l'un des plus puissants des siens, et la mère de famille, cachant ses pouvoirs, est lancée sur les routes afin de retrouver son enfant que son père a enlevé, alors qu'une cinquième saison qui s'annonce très longue débute...

La cinquième saison est un roman dont l'histoire est très agréable à lire, bien écrit et aux thématiques interessantes et bien amenés, maintenant je veux lire la suite....

Lien Amazon pour acheter La cinquième saison

2 commentaires:

yogo a dit…

C'est tentant mais ce côté "Fantasy" ne va pas me plaire... :-/

Cédric Jeanneret a dit…

à voir, c'est plus de la science-fantasy post-apo si on veut allez dans le détail....