lundi 1 novembre 2010

La vie extraordinaire des gens ordinaires

Débuter la lecture d'un livre de Fabrice Colin est toujours pour moi une expérience risquée. En effet, tous les ouvrages de cet auteur que j'ai pu lire peuvent être classés sur une ligne allant du médiocre à l'excellent en passant par le bof. Heureusement pour moi, La vie extraordinaire des gens ordinaires se situe dans le haut du panier !

Il s'agit de vingt et un récits, liés entre eux par leur narrateur, qui raconte la vie ordinaire de gens extraordinaires. De la famille d'un plongeur dans le coma qui rêve de la cité d'Atlantis, à un cuisinier qui tient un restaurant très particulier sur le toit du monde, en passant par une femme qui a "marché" sur la Lune, ses récits sont très sympathique avec juste ce qu'il faut de fantastique pour enchanter le monde.

Une très bonne surprise que je ne peux que conseiller.

3 commentaires:

Eric Nieudanq a dit…

Ca a l'air d'être du Colin différent et j'ai bien envie d'y goûter (heu, jeu de mots foireux involontaire).

Je risque aussi de lire son Elric en collaboration avec Michael Moorcock, mais ça c'est par nostalgie.

Merci pour cette critique en tout cas !

Acr0 a dit…

Tu me tentes :)

Cédric Jeanneret a dit…

Il est vraiment agréable à lire et permet de passer un bon moment.

Juste l'introduction est un peu "lourde". Colin utilise à nouveau la ficelle du texte véridique qu'un mourant lui a remis et fait promettre de publier.

Mais dès ce passage franchis, c'est du pur bonheur.